Articles

S’ouvrir à l’autre : être vrai

Bonjour à tous et toutes, c’est Caro Peace 💕

Aujourd’hui, on se retrouve pour un nouvel article pour parler de nos relations sociales.

D’abord j’aimerai te poser une question : Penses-tu être vraiment toi-même lorsque tu es avec « les autres »? (que ce soit une ou plusieurs personnes)

Si non : Penses-tu jouer un rôle ?

J’aimerai parler des rôles qu’on joue au contact des autres justement.

Tu reconnais cette sensation dans la poitrine ? Cette peur du regard de l’autre.

Celle qui t’empêche d’être toi-même dans l’instant au contact des autres.

Cette blessure qui se reveille en toi, et qui t’empêche de vivre l’instant présent : « J’ai l’impression qu’il/elle ne m’aime pas », « Que pense-il/elle de moi ? », « Il faudrait que je lui dise autrement », « j’ai du lui faire mal en lui disant ça », « j’ai peur qu’il/elle ne m’aime plus/me rejette/m’abandonne/me juge… », « pourquoi il/elle m’a regardé comme ça ? », « de toute manière s’il/elle ne me regarde pas, c’est que je ne suis pas intéressant.e »

Toutes ces pensées qui se réveillent dans ta tête au contact de l’autre, et qui t’empêchent d’être pleinement disponible sur le Moment.

Ces pensées, et ces « peurs »/ »blessures » qui se réveillent et qui font que tu vas jouer un rôle « pour te faire apprécier. » Ces rôles que tu vas jouer et t’empêcher d’être toi-même.

Toutes ces choses qui t’empêchent d’avoir un rapport authentique avec les autres.

Être vrai, ça veut dire quoi alors ?

C’est simplement être soi-même à chaque instant. Exprimer sa Vérité, s’accepter pour pouvoir accepter les autres en retour. C’est s’exprimer de manière claire et authentique. Pouvoir dire ce qu’on pense, exprimer ses émotions du Moment.

Chacun possède son propre Monde, son propre univers, sa propre Vérité. C’est ce qui permet l’échange.

Lorsqu’on s’exprime de manière pleinement authentique, c’est ce qui fait qu’on accepte pleinement l’autre, qu’on ouvre son coeur et qu’on l’accepte pleinement.

C’est ce qui fait qu’on l’aime vraiment, qu’on le/la reconnait sur le Moment, qu’on se met à sa portée pour comprendre son Monde.

C’est ce qui permet de nous nourrir, et de nourrir les autres en retour.

Au final, cette « peur de l’autre », n’est-ce pas un « rejet de SOI » ?

Un rejet de soi-même ?

Car si on joue un rôle, comment peut-on s’enrichir des expériences, des apprentissages des autres ?

Je finirais simplement par cette question, pour t’amener à te questionner sur ton propre rapport aux autres 💕

Je te fais des bisous,

N’hésites pas à aimer, partager et commenter,

A bientôt, Caro 🥰

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s