Le Mental a ses raisons… que la raison ignore

Heyyyy! Bonjour à toi !

Aujourd’hui, on se retrouve pour un nouvel article pour échanger autour du Mental (et surtout, de notre pensée analytique)

Tout d’abord, je voudrais vraiment souligner le fait qu’on est tout à fait capable de « contrôler nos pensées » (oui, oui) Et surtout de comprendre ce qui relis la pensée à l’émotion (ressenti) et vice versa

Car oui, une pensée est toujours en lien direct avec un ressenti (physique) et donc on peut dire que la pensée est directement liée au physique (lien psychique/physique)

Dire qu’on peut « contrôler nos pensées » peut plutôt nous faire dire qu’on peut les comprendre plutôt que vouloir les fuir ou les cacher (n’est-ce pas ?)

Il est intéressant de prendre en compte ce qu’on ressent à tout moment, et surtout, ce que produisent en nous certaines pensées ou situations.

C’est donc en comprenant nos ressentis, que nous pouvons comprendre nos pensées (et vice versa)

Je te vois lire mes phrases et te demander où je veux en venir (peut-être ?)

Et bien, la pensée a un impact direct sur le corps, et va nous polluer où au contraire nous élever vibratoirement.

Donc, toutes les fois où tu cherches à comprendre pourquoi tu vas mal, en cherchant d’où vient le problème, fais simplement attention à tes pensées (oui, oui), et plus largement, à l’histoire que tu te racontes.

Saches que tu créés ta vie à tout Moment, par tes choix, tes pensées, tes actions. Les ressentis physiques ne sont que la « conséquence » de quelque chose.

Je m’explique : Tu penses aller mal, alors tu vas te sentir mal. Une fois que tu seras mal, tu vas essayer de comprendre pourquoi tu vas mal, pourquoi tu te sens mal, en restant identifié à ton malheur (C’est un cercle vicieux)

Dans notre société, nous sommes (bien trop) habitués de traiter les « conséquences » physiques (ce qu’on voit) de nos maux psychiques (ce qu’on ne voit pas).

Mais en réalité, il est important de prendre en compte, tous les jours, notre climat psychique et d’y faire attention.

Tiens, toutes les fois où tu étais content.e et enjoué.e, tu te sentais bien (non ?)

Retiens juste le fait que tes ressentis physiques ne sont que la conséquences de ton « climat mental », de tes pensées, de ton environnement, de tes activités et aussi de ton alimentation.

Alors au lieu de traiter les conséquences, essaies plutôt de t’éviter le pire, en faisant attention à tes pensées et plus largement, ce que tu nourris, et avec quoi tu te nourris, chaque jour.

Car, chaque jour, tu créés ta réalité, tu as le pouvoir de maîtriser tes pensées et d’en maîtriser les conséquences.

A bientôt, Caro ❤️

Publié par caropeacefr

Hello Sunshine, je suis Caro Peace, Sociologue, en pleine découverte et apprentissage de la vie ! Créons ensemble une Communauté d'entraide autour de l'Amour de Soi ♡ Pour que ce Projet voit le jour, abonnes toi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :